Comment faire sa lessive maison ? Et pourquoi ? Le guide Pangolin de la lessive DIY

Envie de savoir comment faire votre lessive maison, simplement et efficacement ?

Nous vous proposons dans cet article des recettes de lessive maison que nous utilisons depuis plus d’un an déjà. Dans notre envie de revenir à un quotidien plus respectueux de notre environnement, faire notre lessive maison a fait partie de nos priorités.

Parce que nous tenons à notre planète et à notre santé c’est indiscutable, mais nous tenons également beaucoup à nos vêtements ! Hors de question donc de vous proposer des recettes de lessive maison qui ne respectent pas le linge ou bien qui fourniraient des résultats moyens (personne ne veut voir ressortir de sa machine à laver le linge des vêtements à moitié propres !).

Dans cet article, vous découvrirez :

Comment faire de la lessive maison ? Toutes les recettes de lessive DIY !

Pour faire votre lessive maison, il vous suffit de réunir des ingrédients simples, jamais plus de 3 par recette, et de choisir entre la lessive au savon de Marseille, la lessive au savon noir, la lessive au lierre, ou la lessive à la cendre de bois.

Les recettes de lessive maison que nous vous proposons sont composées uniquement d’ingrédients biodégradables et naturels. Zéro allergène, toutes les peaux même les plus sensibles pourront les utiliser. Facile à faire (moins de 5 minutes), elles sont aussi très économiques puisqu’elles reviennent à moins d’1 euro pour 1 litre de lessive en moyenne (imbattable !).

Terminé les composés étranges et non identifiés que l’on déverse à longueur d’année dans nos systèmes de récupération d’eau et appliquons généreusement sur nos peaux en portant nos vêtements tous les jours. Retrouvez ici des recettes pour fabriquer vous-même (Do It Yoursel !) et à moindre coût une lessive maison ultra efficace.

1) Recette de lessive maison au savon de Marseille et cristaux de soude

Trois ingrédients seulement pour cette recette de lessive maison à base de savon de Marseille que vous pourrez décliner en version liquide ou bien en poudre : du savon de Marseille (évidemment !), du bicarbonate de soude et des cristaux de soude.

Le savon de Marseille joue le rôle d’émulsifiant et permet donc de dire au revoir aux tâches, il permet aussi de parfumer vos vêtements avec cette bonne odeur naturelle de savon de Marseille qui rappelle l’enfance et le Sud (adieu les parfums artificiels, retour au naturel !).

Et parce que nous voulons des recettes de lessive DIY EFFICACE, nous venons ajouter des cristaux de soude qui permettent, en augmentant légèrement le pH de l’eau de lavage, de renforcer l’efficacité du savon de Marseille.

Le bicarbonate de soude est quant à lui multitâches puisqu’il remplit les rôles de nettoyant, blanchissant et désodorisant. Il permet donc de dire au revoir à toutes les odeurs (transpiration par exemple) qui imprègnent nos vêtements sales. Présent naturellement dans notre organisme, aucun risque d’allergie ou d’irritation, même pour les peaux fragiles !

Lessive maison - Cristaux de soude et savon de Marseille

Avant de vous lancer dans la fabrication de votre petite lessive maison au savon de Marseille et cristaux de soude, il vous faudra décider si vous préférez la version liquide ou bien la version en poudre.

Pour vous aider un peu, au-delà du côté « préférence » seulement, sachez que la version en poudre est plus rapide à réaliser, se conserve plus longtemps et se stocke très facilement puisqu’elle prend très peu de place. Vous pourrez donc en préparer une grande quantité en une seule fois et en un rien de temps.

En revanche, sachez également que la version liquide contient du savon déjà « fondu » et donc prêt à laver, alors qu’il vous faudra opter pour une température de lavage de votre linge de 30°C minimum (40°C pour une résultat optimal) avec la version en poudre pour vous assurer que vos petits cristaux de savon fondent et lavent donc vos vêtements correctement.

L’idéal donc, avoir les 2 versions ! C’est l’option que nous avons choisie, et en toute honnêteté, ça ne prend pas beaucoup plus de temps et ça vous permet surtout d’avoir toujours la version la plus adaptée à vos besoins sous la main.

La recette de la lessive maison au savon de Marseille liquide

Pour réaliser 1 litre de lessive, il vous faudra simplement :

  • 50 grammes de savon de Marseille véritable vert
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 1 litre d’eau du robinet

Ensuite, 3 étapes seulement pour fabriquer votre lessive DIY.

(1) Commencez par faire fondre dans une casserole les copeaux ou paillettes de savon de Marseille à feu doux dans 0,5 litre d'eau du robinet jusqu’à dissolution complète du savon.

(2) Hors du feu, ajoutez ensuite le bicarbonate et les cristaux de soude et laissez reposer pendant quelques heures.

(3) Dernière étape, rajoutez 0,5 litre d'eau froide à votre préparation. La lessive devient plus épaisse après ajout de l’eau froide, pensez donc à bien mélanger jusqu’à obtenir une lessive parfaitement homogène. Pour finir, transvasez votre mélange dans un contenant que vous pouvez fermer et refermer facilement.

Pensez à bien secouer votre lessive avant utilisation, une dose dans votre machine à laver le linge comme pour la lessive industrielle et le tour est joué ! À conserver 3 mois.

Recette lessive maison aux critaux de soude liquide

Téléchargez la recette de la lessive liquide au savon de Marseille

La recette de la lessive maison au savon de Marseille en poudre

Pour réaliser 200 grammes de lessive, soit l’équivalent d’un pot de confiture bien rempli, il vous faudra :

  • 100 grammes de savon de Marseille véritable vert
  • 50 grammes de bicarbonate de soude
  • 50 grammes de cristaux de soude

Ici aussi, rien de plus simple.

(1) Commencez si vous utilisez un savon de Marseille entier par le découper en morceaux de plus petite taille. Cela facilitera grandement la seconde étape et vous permettra d’obtenir une lessive en poudre à la fois fine et homogène et donc d’optimiser son efficacité au moment du lavage.

(2) Il vous suffit ensuite de mélanger tous les ingrédients dans un mixeur/blender/robot de votre choix et de mixer jusqu’à obtention d’une belle poudre. Transvasez votre lessive en poudre dans un pot type pot de confiture facile à refermer et c’est terminé !

Conservation illimitée dans une pièce à l’abri de l’humidité.

Deux cuillères à café (trois si le linge est vraiment sale) directement dans le tambour de votre machine à laver le linge et plus qu’à appuyer sur le bouton démarrer !

Recette lessive maison en poudre au savon de Marseille

Téléchargez la recette de la lessive en poudre au savon de Marseille

Petite astuce : mettez bien tous les ingrédients en même temps dans votre mixeur. Le savon de Marseille a une texture « grasse », et oui il est tout de même composé à 72% au minimum d’huile de grignons d’olive !

Le bicarbonate et les cristaux de soude eux plus « secs » vont venir contrer cette texture « grasse » du savon et ainsi faciliter le mixage, vous permettant donc d’obtenir une belle poudre. N’oubliez pas que plus votre poudre est fine et homogène, meilleur sera la dissolution du savon de Marseille pendant le lavage et plus efficace sera votre lessive !

Savon de Marseille blanc et vert

2) Recette de lessive maison au savon noir

Avant de rentrer dans le vif du sujet en vous donnant, étape par étape, la recette de la lessive maison au savon noir, petit point indispensable pour répondre à la question : mais en fait, le savon noir, qu’est-ce que c’est ?

Comme le savon de Marseille, le savon noir est principalement composé d’olives ! Il s’agit tout simplement d’un mélange d’huile d’olive et d’olives broyées qui a macéré dans du sel et de la potasse. La potasse qui est un tensioactif naturel (composé qui permet de « décoller » les tâches en formant une émulsion) vient conférer un fort pouvoir lavant et détachant à ce savon 100% naturel !

Pour réaliser 1 litre de lessive maison au savon noir, il vous faudra simplement :

  • 20 grammes (ou 250 mL) de savon noir liquide
  • 2 grosses cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 grosse cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 700 mL d’eau du robinet
Ingrédients de la lessive écologique au savon noir

C’est parti pour une recette en 4 étapes seulement (transvasement inclus !) :

(1) Commencez par faire chauffer dans une casserole et à feu doux vos 700 mL d’eau (attention, l’eau ne doit pas être portée à ébullition, on arrêtera donc le feu juste avant !).

(2) Versez ensuite directement votre savon noir liquide dans l’eau chaude et mélangez doucement jusqu’à obtenir un mélange parfaitement homogène.

(3) Pour finir, ajoutez le bicarbonate et les cristaux de soude, toujours en mélangeant doucement jusqu’à dissolution complète des poudres pour obtenir une belle lessive maison au savon noir

(4) Laissez votre lessive dans la casserole jusqu’à refroidissement complet en pensant à mélanger régulièrement. Cette étape est importante puisqu’elle vous permettra de limiter au maximum le risque de vous retrouver quelques jours/semaines plus tard avec une lessive qui se « fige » ou devient solide. Plus qu’à transvaser dans le contenant de votre choix, fermable et refermable facilement !

Comme pour la lessive au savon de Marseille, on pense à bien secouer avant utilisation. Une dose de lessive maison au savon noir dans votre machine à laver le linge comme pour la lessive industrielle et c’est parti ! À conserver 3 mois.

Lessive Maison - Recette savon noir

Téléchargez la recette de la lessive au savon noir

3) Recette de lessive naturelle maison à la cendre de bois

Pas de panique, ça fonctionne vraiment (on a testé avant de vous proposer la recette, même avec nos vêtements blancs !).

Certainement l’une des plus anciennes techniques pour laver son ligne à notre connaissance : la lessive maison à base de cendre de bois.

Rien de plus naturel, ni de plus économique puisqu’il suffit de récupérer des cendres de bois dans notre cheminée ou poêle (si vous n’en avez pas, vous connaissez surement un-e voisin-e, ami-e, oncle/tante, cousin-e éloigné-e et j’en passe qui pourrait vous en mettre quelques sachets de côté et que vous pourriez récupérer à l’occasion d’une petite visite) et de les mélanger à un peu d’eau.

Lessive naturelle avec cendre de boix : ingrédients

Mais alors comment ça fonctionne ?

Les cendres de bois contiennent des taux élevés de potasse, un tensioactif naturel (vous vous souvenez ? qui décolle les tâches), et de carbonate de sodium. Ces deux composés sont connus pour leur forte capacité à dissoudre les graisses et sont idéaux pour laver efficacement notre linge et le débarrasser de toutes les tâches indésirables. Le principe ici est donc de récupérer la potasse et le carbonate de sodium contenus dans les cendres de bois par dissolution dans l’eau.

Cette lessive naturelle à la cendre de bois est non seulement très efficace et viendra à bout de la plupart des tâches du quotidien, mais elle a également un pouvoir désodorisant impressionnant ! N’hésitez donc pas à l’utiliser pour vos vêtements de sport 😉

Le résultat peut être un peu surprenant puisque votre linge une fois sec sera complètement inodore alors que nous sommes habitués à ces odeurs puissantes d’« air marin » ou bien encore de « fleurs des champs » avec les lessives industrielles. Rassurez-vous on s’habitue très rapidement et si vraiment vous n’y arrivez pas, retrouvez un peu plus loin dans cet article des petites astuces pour parfumer votre linge (astuces naturelles bien entendu !).

Passons maintenant à l’étape de fabrication. Il vous faudra pour réaliser 1L de lessive naturelle à la cendre de bois :

  • environ 80 grammes de cendre de bois (l’équivalent de 4 verres à eau)
  • 2 litres d’eau (de pluie ou du robinet)

(1) Commencez par tamiser votre cendre pour ne récupérer que de la cendre de bois. Adieu aux petits morceaux de charbon qui absorbent la potasse que nous voulons extraire, et adieu également aux petites agrafes qui s’étaient cachées dans un morceau de palette.

(2) Dans un récipient de votre choix (assez grand pour contenir 2L d’eau et la cendre de bois), déposez votre cendre de bois tamisée et recouvrez là des 2L d’eau.

(3) Mélangez et laissez reposer 24 à 48h. Pour un résultat optimal, nous vous conseillons de la laisser reposer deux fois 24h, et de re-mélanger rapidement au bout de 24h pour remettre la cendre en suspension. Vous allez obtenir une solution légèrement colorée et très savonneuse.

(4) Pour finir, filtrez votre mélange à l’aide d’un torchon (le plus finement tissé possible) et transvasez la solution obtenue dans un contenant une fois encore facilement refermable.

Attention !!! La potasse une fois dissoute dans l’eau la rend non seulement savonneuse mais augmente aussi considérablement son pH (≈ 11). À manipuler donc avec des gants au moment des étapes de filtration et de transvasement et on évite de se tremper les mains dedans (irritant pour la peau !).

Une dose « normale » de lessive dans votre machine à laver le linge au moment du lavage et c’est terminé ! Conservation illimitée !

Lessive maison - Recette cendre de bois

Téléchargez la recette de la lessive à la cendre de bois

Ultra économique, cette lessive naturelle DIY à la cendre de bois a également l’énorme avantage d’être à double usage ! En effet, vous allez pouvoir utiliser les résidus produits lors de la fabrication de votre lessive maison et les transformer en crème à récurer. Lessive naturelle et zéro déchet donc !

Transformation on ne peut plus simple puisqu’il suffit en réalité de stocker les résidus, cette forme de « patte » (un peu comme le sable foncé et vraiment très fin (en version humide) que l’on trouve sur certaines plages), dans un récipient hermétique et d’en déposer une petite cuillère directement sur la surface que vous souhaitez nettoyer (baignoire, faïence, plaque électrique) ou bien sur votre éponge et de frotter !

Bon à savoir sur les cendres

Seul petit bémol de cette recette de lessive maison à la cendre de bois, elle risque de légèrement ternir vos vêtements blancs avec le temps (on vous fournit une astuce un peu plus bas pour garder vos vêtements blancs, vraiment blancs). En revanche, elle est connue pour ses capacités à raviver les couleurs de nos plus beaux vêtements d’été ! Autre point positif donc pour cette lessive naturelle, ultra économique et complètement zéro-déchet !

4) Recette de lessive maison zéro déchet au lierre

La dernière recette de lessive que nous vous proposons est à base de lierre rampant, cette plante qui orne si joliment les murs de nos maisons et que l’on trouve un peu partout dans nos forêts.

Recette de lessive maison ultra naturelle, écologique et super économique (presque gratuite !). Comme les précédentes, cette recette se veut simple et efficace. Elle prend en revanche, une fois toutes les étapes mises bout à bout, un peu plus de temps mais a l’avantage de combiner l’utile et l’agréable en nous offrant le parfait prétexte pour une balade dominicale :).

Rappelez-vous, lorsque nous avons parlé de la lessive à base de cendre de bois, nous avons insisté sur le rôle détachant de la potasse qui est un tensioactif présent naturellement dans le bois. Dans le cas du lierre, nous allons parler de saponine. Il s’agit toujours d’un tensioactif naturel qui a des propriétés moussantes et détergentes, idéal pour faire de la lessive donc !

Seules des feuilles de lierre fraiches et de l’eau suffisent pour cette recette.

Mais si vous avez des mimi-cracras (entendez par là des enfants) qui aiment jouer dans la boue ou si vous êtes (comme moi) maladroits et décidez en plus systématiquement de porter une jolie chemise blanche le jour où il y a de la sauce tomate au repas, nous vous proposons la version méga-efficace de la recette naturelle à base de lierre qui contient en plus un peu de savon de Marseille. Vous pouvez parfaitement vous arrêter avant et ne pas en ajouter, à vous de choisir !

Lessive avec du lierre : ingrédients

Passons maintenant aux choses sérieuses, la fabrication de votre lessive maison aux feuilles de lierre :

(1) Commencez par aller faire une petite balade ! Et profitez-en pour cueillir environ 75 jolies feuilles de lierre rampant.

(2) Une fois de retour à la maison, lavez-les rapidement sous l’eau froide.

(3) Versez 1L d’eau dans une casserole, et venez froisser vos feuilles de lierre au-dessus de la casserole avant de les déposer à l’intérieur. Cette étape permet de faciliter et favoriser la libération des saponines dans l’eau et donc d’optimiser l’efficacité de votre lessive. Le lierre rampant peut être irritant pour les peaux sensibles, nous vous conseillons donc de porter des gants pour réaliser cette étape.

(4) Une fois l’eau à ébullition, laissez « cuire » ce petit mélange pendant 15 minutes.

(5) Le lendemain, récupérez les feuilles de lierre cuites et pressez-les (toujours en portant des gants) au-dessus de votre eau de cuisson (qui est en fait déjà votre lessive si vous décidez de ne pas ajouter de savon de Marseille) toujours dans l’idée de récupérer un maximum de saponines.

(6) Filtrez ensuite l’eau obtenue à l’aide d’un torchon tissé finement. Ajoutez 20 grammes de savon de Marseille véritable vert dans l’eau filtrée, faites fondre à feu doux, et transvasez dans un contenant facilement refermable.

Secouez rapidement avant chaque utilisation (si vous avez décidé d’inclure du savon de Marseille dans la recette) et versez une dose dans votre machine à laver le linge.

À conserver (au frais si vous avez pris l’option feuilles de lierre uniquement) pendant un mois.

Recette lessive aux feuilles de lierre

Téléchargez la recette de la lessive au lierre

Du vinaigre blanc dans les recettes de lessive maison ? Fausse bonne idée !

Ajouter du vinaigre blanc dans une recette de lessive maison qui contient du bicarbonate et/ou des cristaux de soude revient à supprimer toutes les propriétés nettoyante et désodorisante de ces ingrédients. Alors on utilise le vinaigre blanc comme adoucissant naturel seulement !

Avez-vous déjà essayé quand vous étiez enfants ou bien avec vos enfants (même adultes d’ailleurs, il n’y a pas d’âge pour se laisser tenter par un peu d’expérimentation !) de tremper un œuf dans un verre de vinaigre ? Vous savez, l’expérience de « l’œuf nu ».

Au moment où vous trempez votre œuf dans le vinaigre, des bulles se forment à la surface de la coquille et on entend aussi un petit bruit, un peu comme celui de l’eau pétillante quand vous la versez dans votre verre. Vous voyez de quoi je parle ?

Si vous revenez quelques heures plus tard, la coquille de votre œuf a totalement disparu. Mais alors que s’est-il passé ?

Il s’agit tout simplement d’une réaction chimique entre un acide et une base. La coquille de l’œuf est principalement faite de calcaire (notre base). Ce calcaire réagit en présence du vinaigre (notre acide) et se dissout en provoquant un dégagement gazeux (production de dioxyde de carbone, les fameuses bulles).

L'expérience de l'oeuf nu

Essayez maintenant de mélanger dans votre verre une cuillère de bicarbonate ou de cristaux de soude et du vinaigre blanc. Vous verrez qu’une réaction similaire se produit ! Votre poudre blanche va se mettre à « mousser » et à pétiller au contact du vinaigre blanc. Et c’est tout à fait normal. Encore une fois, vous venez mélanger un acide (le vinaigre) et une base (le bicarbonate ou les cristaux de soude). Si vous mélangez ces ingrédients dans votre lessive maison, vous annulez donc complètement leurs propriétés (à tous !) en créant cette réaction de dissolution. Autrement, vous ajoutez dans votre lessive maison des ingrédients naturels dont vous avez besoin mais qui ne servent, en faisant ça, plus à rien !

Alors gardez le vinaigre blanc pour ses propriétés anticalcaires qui vous permettront d’obtenir des vêtements tout doux en sortie de lavage quand vous l’utiliserez comme adoucissant. À chaque ingrédient sa fonction, et son bac dans le lave-linge !

Comment faire de la lessive maison Bio ET Zéro déchet ?

Pour une version Bio ET Zéro déchet de votre lessive maison, choisissez des ingrédients Bio autant que possible, et avec un minimum d’emballage. Aussi simple que ça !

Pas d’inquiétude, il n’est pas question ici de vous proposer de toutes nouvelles recettes de lessive maison, plus compliquées, plus farfelues, ou bien moins efficaces pour pouvoir leur apposer le label « Bio ET Zéro déchet ».

Nous tenions simplement à partager avec vous nos trucs et astuces pour transformer ces recettes de lessive maison aux savons de Marseille et noir, à la cendre de bois ou bien encore aux feuilles de lierre en version « Bio ET Zéro déchet » (autant que possible), toujours de façon très simple ! Et n’oublions pas que le meilleur déchet est celui que nous ne produisons pas !

Alors comment faire de la lessive maison qui soit à la fois Bio ET Zéro déchet ? Et bien tout simplement en se procurant des ingrédients Bio ET Zéro déchet ! Facile non ? Reprenons les ingrédients un à un 😉

Le savon de Marseille véritable vert

On oublie le savon de Marseille blanc à base d’huile de palme, même bio (qui a déjà vu des palmiers à huile pousser en France ou bien même en Europe ?!) et on dit oui au savon de Marseille véritable vert composé à au moins 72% d’huile de grignons d’olive.

On choisit notre savon de Marseille véritable vert bio de préférence, sans parfum artificiel ou autre composé farfelu complètement inutile qui aurait pu être ajouté pour on ne sait trop quelle raison, et sans emballage ! A-t-on vraiment besoin de ce bel emballage en plastique autour de notre bloc de savon ? Clairement pas !

Lessive de Marseille Bio et zéro dchet

Le savon noir

Contrairement au savon de Marseille, il n’existe qu’une seule sorte de savon noir. Pas besoin donc de vous poser la question de la couleur du savon noir à choisir, comme son nom l’indique il sera toujours noir (du savon noir de couleur rose, ce serait quand même une drôle d’idée !) ! En revanche, comme pour le savon de Marseille, on le choisit de préférence Bio et/ou issu du commerce équitable.

Petit point important. Nous vous avons proposé une recette de lessive maison au savon noir à base de savon noir liquide. Sachez qu’il existe également du savon noir en version solide ! Et évidemment, il est plus facile de limiter la quantité d’emballage pour un produit solide (difficile de ne pas emballer quelque chose de liquide, vous imaginez bien !). Si vous choisissez cette option, veillez simplement à choisir un savon noir solide sans ajout de glycérine (complètement inutile, on évite les ingrédients superflus).

Le bicarbonate et les cristaux de soude

Rappelez-vous, le meilleur déchet c’est celui que l’on ne produit pas ! Alors ici, nous allons essayer de réduire au maximum les emballages qui accompagnent le bicarbonate et les cristaux de soude. Pour ça, nous allons privilégier l’achat en vrac si possible, ou dans des emballages recyclables de type papier.

Il s’agit de produits peu onéreux, on essaiera donc d’en acheter une quantité suffisante pour tenir quelques temps (vous savez c’est le même principe que l’huile sur les frites, pour un même poids de frites consommé, vous allez ingurgiter plus d’huile si vos frites sont de petites tailles que si vous aviez choisi des grosses frites – pareil avec les emballages, plus vous achetez en grande quantité, moins d’emballage vous utilisez et donc produisez).

Pour vous fournir en bicarbonate et en cristaux de soude mais aussi en percarbonate et en pleins d’autres produits très utiles pour fabriquer vous-même vos produits ménagers et cosmétiques, nous vous conseillons de vous tourner vers La Droguerie Eco. Tous les produits dont vous aurez besoin sont proposés en quantités idéales et dans des emballages papiers, et proviennent de fabricants localisés en France et en Europe occidentale.

Droguerie éco

La cendre de bois

Non-traité sera ici le mot d’ordre. On choisit (pour votre lessive mais également pour la planète) du bois de chauffe non-traité. Adieu pesticides, fongicides, biocides et autres -cides néfastes pour notre santé et notre environnement, prônons un retour aux choses simples et naturelles.

Utiliser des huiles essentielles dans sa lessive maison, bonne ou mauvaise idée ?

Les huiles essentielles sont souvent proposées comme ingrédient incontournable pour parfumer le linge lavé avec une lessive maison. Mais est-ce une bonne idée ? Pas toujours. Alors quelles sont les bonnes pratiques ?

Nous sommes habitués, tous autant que nous sommes, à cette bonne odeur de lessive quand notre linge sort de la machine à laver ou bien quand nous nous cachons sous nos draps fraichement lavés.

Nous associons donc cette odeur (assez forte !) de manière systématique à nos vêtements et cherchons à la retrouver dès que nous portons quelque chose. Pour ces raisons, utiliser des lessives maison peut s’avérer un peu compliqué pour certains d’entre nous.

Déstabilisant n’est-ce pas de porter un vêtement complètement inodore ? Au début tout du moins, ensuite, comme pour le reste, on s’habitue. C’est le propre de l’être humain, être capable de changer ses habitudes et d’en adopter de nouvelles.

Les lessives liquides et en poudre qui contiennent du savon de Marseille parfumeront votre linge de cette bonne odeur de savon de Marseille (évidemment !) qui évoque des souvenirs différents mais souvent très doux à chacun d’entre nous. Alors pourquoi ne pas s’y habituer plutôt que de chercher à remplacer cette odeur si naturelle et intemporelle par quelque chose d’artificiel ?

Une des solutions souvent proposées pour parfumer notre linge lorsque nous fabriquons nous-même notre lessive est d’utiliser des huiles essentielles. Alors sachez qu’il s’agit d’une drôle d’idée ! Les huiles essentielles ne sont pas miscibles dans l’eau et supportent mal la chaleur.

Elles n’imprégneront donc pas votre linge mais resteront en suspension dans l’eau si vous avez utilisé une température de lavage relativement basse. Votre linge humide sentira donc bon la lavande oui, mais pas pour longtemps puisque les huiles essentielles sont également volatiles ! Votre linge une fois sec ne sentira plus du tout les huiles essentielles ! Un peu dommage non ?

Huiles essentielles pour lessive

Si vous tenez vraiment à parfumer votre linge et que vous utilisez un sèche-linge, vous pouvez profiter de la volatilité des huiles essentielles en imprégnant un gant de toilette d’une quinzaine de gouttes d’huile essentielle de lavande par exemple, et en le disposant dans votre sèche-linge.

Rappelez-vous de choisir une température de séchage la plus basse possible (on perd un peu du côté écologique par contre !).

Une autre option, plus écologique cette fois : l’eau florale de lavande. Un petit bouchon dans votre tambour au moment du lavage et une légère odeur de lavande fraiche imprégnera votre linge.

Vous remarquerez que nous ne mentionnons ici que l’huile essentielle de lavande. D’autres huiles essentielles peuvent bien entendu être utilisées. Mais nous tenons à rappeler qu’une bonne connaissance de leurs effets et propriétés est nécessaire à leur utilisation.

Retrouvez notre guide complet sur les huiles essentielles pour répondre à toutes vos autres questions.

À chaque vêtement sa lessive maison DIY !

Que faire en cas de grosses (et vilaines) tâches ?

En cas de vilaines tâches, vous pouvez frotter directement la zone tâchée au savon de Marseille avant lavage, ajouter une poignée de cristaux de soude dans le tambour de votre lave-linge ou bien encore laisser tremper votre linge dans une solution à base de cristaux de soude avant de le passer en machine.

Revenons en détail sur les solutions à notre disposition pour venir à bout des tâches, de TOUTES les tâches, de façon naturelle ! Attention, à l’exception de l’astuce n°1, ces astuces s’appliquent pour des vêtements NON DÉLICATS.

Astuce n°1 : le savon de Marseille, encore et toujours ! On l’adore, c’est bel et bien notre plus fidèle allié. Tâches de gras (huile, mayonnaise) ou vraies vilaines tâches (cambouis par exemple), il se chargera d’elles. Il vous suffira de venir frotter la partie tâchée de votre vêtement directement avec votre savon de Marseille (recouvrez la entièrement de savon, une couche assez épaisse), et de laisser agir un petit moment (prévoyez au moins 2 heures pour un résultat optimal) avant de passer votre vêtement en machine.

Astuce n°2 : souvenez-vous, les cristaux de soude permettent de venir renforcer l’effet du savon en augmentant légèrement le pH de l’eau de lavage. Les trois recettes à base de savon de Marseille (liquide et en poudre) et de savon noir que nous vous proposons en contiennent déjà, mais si vous souhaitez venir renforcer encore un peu cet effet, ajoutez une petite poignée de cristaux de soude directement dans le tambour de votre machine à laver le linge et le tour est joué.

Astuce n°3 : faites tremper votre linge très sale et très taché dans une bassine d’eau dans laquelle vous aurez ajouté 2 cuillères à soupe de cristaux de soude. Laissez tremper environ 30 minutes avant de passer en machine. Point supplémentaire qui a son importance : utilisez de l’eau chaude pour les vêtements blancs, et froide pour les vêtements colorés.

Adieu les tâches - Anti tâches naturels

Quelle lessive maison pour mes vêtements fragiles, comme ceux en laine ?

Nous apportons toutes et tous un soin tout particulier à nos vêtements fragiles et il est tout à fait possible de le faire également en utilisant de la lessive maison. Il suffit pour cela d’adapter, en la simplifiant légèrement, notre recette de lessive maison au savon de Marseille ou au savon noir.

Soie, dentelle, laines en tous genres (alpaga, mérinos, angora, etc.), flanelle, lin, etc. Les matières délicates sont nombreuses dans nos placards. Comme vous, nous tenons à nos vêtements, hors de question donc de les abimer ou de diminuer leur temps de vie en utilisant une recette de lessive maison non adaptée.

Alors comment faire pour les laver en toute sécurité, même avec une lessive naturelle faite maison ? Tout d’abord, on vient privilégier la lessive au savon de Marseille. Comme expliqué un peu plus haut, les potasses et les saponines (deux tensioactifs naturels) contenues respectivement dans les cendres de bois et dans les feuilles de lierre rampant sont utilisées dans la lessive pour leurs effets détergents.

Si vous avez des vêtements particulièrement fragiles, optez plutôt pour une lessive toute douce, avec un effet détachant seulement : les lessives maison au savon de Marseille et au savon noir.

On préfèrera également la version liquide de la lessive au savon de Marseille utilisable à n’importe quelle température contrairement à la version en poudre qui nécessite une température de lavage de 30°C minimum.

Lessive maison pour vêtements en laines

Et enfin, on adaptera ces deux recettes en les simplifiant au maximum pour ne garder QUE le côté détachant du savon de Marseille et du savon noir. Retirez donc l’étape « ajout du bicarbonate et des cristaux de soude » des recettes proposées plus haut, et vous obtiendrez deux recettes de lessive maison naturelles, écologiques, et respectueuses de vos vêtements même les plus délicats.

Quelle lessive maison utiliser pour du linge blanc ?

Si vous utilisez de la lessive maison, le percarbonate de soude sera votre meilleur ami pour préserver le blanc éclatant de votre linge, mais aussi pour le raviver. Rien de plus simple, il vous suffit d’en ajouter une grosse cuillère à soupe de percarbonate de soude directement dans le tambour de votre machine à laver au moment du lavage.

À savoir :

Son action blanchissante est optimale à 60°C, bien qu’elle soit notable dès 40°C. Cette même action blanchissante disparait si le percarbonate est mis en solution liquide trop longtemps (dans une préparation de lessive liquide par exemple).

Inutile donc de l’utiliser pour raviver le blanc de vos vêtements ternes avec un cycle à basse température ou de préparer une lessive liquide spéciale « vêtements blancs » à l’avance. Une cuillère à soupe dans le tambour (à manipuler avec précaution bien sûr).

Astuce lessive maison pour un linge plus blanc

Petit rappel : on évitera d’utiliser trop souvent la lessive maison à la cendre de bois pour nos vêtements blancs.

Quid des vêtements noirs et colorés ?

Toutes les recettes de lessive maison que nous vous avons proposé sont adaptées à vos vêtements noirs et colorés. La lessive à la cendre de bois a l’avantage de raviver les couleurs, n’hésitez donc pas à l’utiliser de temps en temps.

À l’inverse, on évitera, on bannira même, le percarbonate de soude et en cas de grosses tâches, on choisira l’astuce n°1 au savon de Marseille pour ne pas risquer de ternir les couleurs vives de nos vêtements en les détachant de manière un peu agressive (oui le mot est un peu fort mais vous avez compris l’idée).

Pour que tous vos vêtements soient tout doux

Des vêtements rêches ? Non merci !

Comme pour la lessive, fabriquer son adoucissant maison, écologique et naturel est possible en plus d’être simple et économique. De nombreuses recettes existent mais toutes ont en commun un ingrédient magique : le vinaigre blanc.

En dissolvant le calcaire contenu dans l’eau (vous vous souvenez ? l’expérience de l’œuf nu), il l’empêche de se déposer sur votre linge pendant le lavage et donc de lui donner cet texture rêche. Assez de recettes ici, un article sera consacré sur le Blog aux adoucissants et assouplissants maison.

Retenez simplement qu’une dose de vinaigre blanc dans votre bac d’adoucissant vous permettra de porter des vêtements doux et souples en faisant le bonheur des conduits de votre lave-linge qui seront entretenus à chaque lavage !

Quelle lessive maison est adaptée aux bébés ?

On utilise les astuces anti-tâches et on simplifie légèrement notre recette de lessive maison au savon de Marseille pour une lessive toute douce adaptée aux bébés.

Parce que les peaux de nos chers bébés sont fragiles, nous voulons en prendre soin avec des recettes de lessive maison qui soient à la fois naturelles et hypoallergéniques. Mais n’oublions pas que ces mini-humains sont aussi des champions toutes catégories pour salir leurs vêtements !

Pour prendre soin de la peau de bébé tout en prenant soin de leurs vêtements, nous vous conseillons de procéder en 2 étapes :

(1) Appliquer les astuces anti-tâches proposées un peu plus haut pour leurs vêtements très sales

(2) Utiliser ensuite une lessive la plus douce possible pour les vêtements peu sales et préalablement détachés de vos touts petits, à base de savon de Marseille ou de savon noir seulement.

(3) Suivez simplement les recettes de lessives maisons liquides au savon de Marseille et au savon noir en supprimant l’étape « ajoutez le bicarbonate et les cristaux de soude ». Vous pouvez aussi verser directement du savon de Marseille en copeaux dans votre tambour (si vous choisissez cette option, rappelez-vous qu’une température de lavage de 40°C minimum sera nécessaire pour faire fondre le savon de Marseille et donc activer ses propriétés nettoyantes).

Rien de plus simple ni de plus naturel pour vos bébés !

Lessive maison bébé

Les huiles essentielles disponibles sur le marché sont nombreuses (très très nombreuses !), et il est important de savoir les utiliser à la fois de la bonne manière mais également avec précaution. Vous pourrez bientôt retrouver une série d’articles sur le sujet dans notre Blog.

Bien que bon nombre d’entre elles puissent être utilisées sans aucun risque pour la santé de vos enfants, nous vous conseillons ici de n’en ajouter aucune dans votre lessive maison. En plus, sachez que votre linge humide aura cette bonne odeur d’huiles essentielles, mais que celle-ci disparaitra totalement une fois votre linge sec.

Alors pourquoi ne pas choisir l’option la plus douce et minimaliste possible et profiter de nos vêtements qui sentent bons le savon de Marseille ?

Comment utiliser vos recettes de lessive maison sans mauvaise surprise ?

Lessive qui « fige » ou lave-linge qui s’encrasse, à chaque problème sa solution. On remet tout simplement le savon de notre lessive maison en solution et on entretient régulièrement et naturellement son lave-linge grâce à des astuces toutes simples !

Ma lessive maison « fige » et devient solide, que faire ?

Les recettes de lessive naturelle liquides contenant du savon de Marseille peuvent avoir tendance à devenir solides (totalement ou bien juste en partie en formant des sortes de petits grumeaux) si les conditions de conservation ne sont pas respectées.

Pour éviter que cela ne se produise : conservez votre lessive dans des conditions adaptées !

Choisissez un contenant complètement hermétique, et stockez votre lessive dans une pièce à température ambiante. Le savon « fige » ou durcit à basse température. Ne gardez donc pas votre bouteille de lessive maison au savon de Marseille dans un endroit frais (on banni le réfrigérateur bien entendu !). Privilégiez également une pièce qui ne subisse pas de grands écarts de température.

En respectant ces petits conseils et en utilisant les recettes que nous vous proposons, vous ne devriez pas avoir de problème. Et si jamais, en hiver par exemple quand nos maisons et appartements sont plus frais, votre lessive maison venait à durcir, laissez là quelques minutes au soleil, à proximité de votre plaque de cuisson, devant votre cheminée ou sur un radiateur, secouez là énergiquement et vous aurez à nouveau une belle lessive homogène et parfaitement liquide.

Machine à laver encrassée (peur qu’elle explose ?) et/ou mauvaises odeurs, nous avons la solution

Pour commencer, débarrassons-nous des idées reçues. NON, faire votre lessive vous-même n’est pas synonyme de machine à laver encrassée ou de mauvaises odeurs ! Ou bien alors nous sommes et ne connaissons que des gens très chanceux et dont les machines à laver le linge ont des supers pouvoirs car zéro problème de notre côté (alors que nous fabriquons notre lessive maison depuis quelques temps déjà).

Ce qu’il faut savoir, c’est que les cycles « basse température », c’est-à-dire inférieure à 40°C, ne permettent pas d’éliminer les bactéries amenées par votre linge sale et qui se développent dans cet habitat humide qu’est votre machine à laver le linge. Elles peuvent donc, en se développant, amener avec elles une petite odeur désagréable.

Ensuite, quel que soit le type de lessive utilisé, industrielle ou naturelle, l’encrassement est normal si on ne prend pas soin de sa machine à laver. Alors comment faire ?

Une fois par mois, offrez à votre machine à laver un petit nettoyage naturel. Pour ce faire, il vous suffira de verser 1L de vinaigre blanc dans votre tambour et d’ajouter 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Faites ensuite tourner votre machine à laver à 90°C pendant 1 à 2 minutes, et laissez reposer le mélange vinaigre-bicarbonate de soude pendant 1 heure environ. Relancez ensuite un cycle complet de lavage, toujours à 90°C. Nettoyez rapidement avec un tissu imprégné de vinaigre blanc le hublot, les joints et le bac à lessive de votre lave-linge.

Pour finir, si l’odeur de vinaigre blanc ne vous ravi pas, versez dans votre tambour ainsi que dans vos bacs de lessive et d’adoucissant quelques gouttes d’huile essentielles d’arbre à thé par exemple qui est connue pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. Rincez abondamment à l’eau froide avant d’utiliser à nouveau votre machine à laver. Et elle sera comme neuve !

Lessive Maison - Machine encrassée

Pas d’inquiétude, si comme moi vous êtes un peu (pour ne pas dire très) tête en l’air et oubliez de temps à autre de prendre soin de votre machine à laver, elle ne vous en tiendra pas rigueur. Et pour éviter un encrassement ou un retour des mauvaises odeurs précoces (et continuer d’être tête en l’air !), voici quelques astuces :

  • utilisez une quantité de lessive adaptée, il n’est pas nécessaire de remplir votre bac de lessive à rebord en espérant obtenir des vêtements plus propres, une dose suffit
  • ne laissez pas votre linge humide dans votre machine à laver pendant des heures, étendez-le le plus rapidement possible
  • laissez le hublot de votre machine à laver ouvert quelques heures après chaque cycle de lavage pour lui laisser le temps de sécher et donc éviter le développement des bactéries responsables des mauvaises odeurs

Dans quoi et comment stocker sa lessive maison ?

Des contenants hermétiques et facilement refermables ! Voici les seules consignes à respecter pour stocker votre lessive maison. Bouteille ronde, carrée, à paillettes, avec un bouchon à visser ou à clipper, aucune importance.

Pour les versions de lessive liquides, choisissez un contenant qui vous permettra de verser votre lessive dans votre bac à lessive facilement (petit détail qui a son importance). Un ancien bidon de lessive, une ancienne bouteille de limonade, choisissez ce qui vous fait plaisir ou bien ce que vous avez sous la main.

Et pour les versions de lessive en poudre, le caractère hermétique sera d’autant plus important. On préserve notre lessive et on la conserve donc de façon optimale en la protégeant de l’humidité. Il faut simplement penser que le contenant doit vous permettre de venir récupérer votre lessive en poudre avec un objet de type cuillère (et qu’il faut donc que l’ouverture soit de taille suffisante !).

Pour le reste, laissez libre court à votre imagination, à vos envies, ou à votre côté pratique !

Contenants pour lessive maison

Petit tableau récapitulatif : le guide facile pour fabriquer et conserver une lessive naturelle, écologique, économique, efficace et adaptée à vos besoins !

Et parce que tout ça, ça fait quand même beaucoup d’informations, on vous propose un petit tableau récapitulatif juste ici !

Faire sa propre lessive : bilan

Pourquoi fabriquer sa lessive soi-même ?

Naturelle et écologique, facile à faire soi-même (et à moindre coût !), efficace, zéro déchet, et également meilleure pour notre santé, la lessive maison a de nombreux atouts pour nous séduire ! Voici donc toutes les raisons pour lesquelles vous aurez raison de l’adopter vous aussi.

Petite question : avez-vous déjà pris le temps, juste par curiosité, de regarder la composition de la lessive que nous trouvons dans les rayons de nos supermarchés ? Non ?! Et bien nous l’avons fait pour vous !

Juste en dessous, vous pouvez donc voir la liste des ingrédients d’une lessive « classique » (qui indique quand même être à base de ce cher savon de Marseille que nous affectionnons si particulièrement) et d’une lessive dite « verte », vous savez celle qui affiche fièrement le logo européen « Écolabel ».

Lessives classiques et vertes : comparaison

Que nous disent finalement ces étiquettes ? Au premier coup d’œil, pas grand-chose !

Des noms compliqués (trop compliqués ! C12-12 Pareth 7, qu’est-ce que c’est ?!) ou bien pas vraiment de noms (agents de surface anioniques et non ioniques, oui d’accord mais lesquels ? parce qu’il en existe quand même beaucoup !) et des proportions imprécises (5% ou plus, mais moins de 15% ?!).

Si on regarde d’un petit peu plus près, on se rend compte que notre lessive « classique » contient des agents de blanchiment, des adjuvants anticalcaires, des stabilisants, et même un biocide dont le rôle est d’aider à ralentir la croissance des micro-organismes sur la peau (mais pourquoi ?!). Des composés classés pour la plupart dans la catégorie « à éviter » ou « pas terrible » de nombreux sites tels que INCI ou bien Ecoconso.

Et si on regarde encore un peu plus bas sur ces belles étiquettes, on retrouve le petit message « Précautions » : peut produire une réaction allergique, porter un équipement de protection des yeux et du visage. Rassurant non ?

Du côté de la lessive « verte », c’est le flou le plus total. Des noms un peu moins inquiétants peut-être, mais aucune indication précise. On imagine instinctivement qu’il s’agit d’une version saine et écologique de lessive industrielle, mais pouvons-nous faire confiance à notre instinct et à ce petit logo Écolabel ?

Une petite recherche Google et on s’aperçoit vite que certains agents de surface anioniques et non ioniques, d’origine végétale notamment, sont inoffensifs. Bon point ! En revanche, ils sont aussi nombreux à figurer sur la liste des composés allergènes. On espère donc que ceux présents dans la lessive ne font pas partis de ceux-là, mais impossible de vérifier !

Les lessives industrielles que nous achetons de manière si naturelle et sans aucune inquiétude dans nos supermarchés sont principalement composées de produits chimiques. Ces composés, persistants et toxiques, sont nocifs non seulement pour notre environnement mais aussi pour notre santé. Ils commencent par se retrouver au contact de notre peau à chaque fois que nous portons nos vêtements (donc de manière plutôt régulière pour la majorité d’entre nous), pour ensuite terminer par l’intermédiaire des eaux de lavages dans les milieux aquatiques, allant parfois jusqu’aux nappes phréatiques.

J’ai donc envie de simplement dire, FUYONS la lessive industrielle et remplaçons-la par de la lessive faite maison !


Grâce à ce petit guide, vous avez à présent à votre disposition des recettes de lessive maison simples et efficaces (testées pour vous par nos soins !) et surtout adaptées à vos besoins et à vos vêtements. Alors n’hésitez et faites-vous aussi un nouveau pas vers un comportement citoyen plus respectueux de NOTRE planète, mais aussi de VOTRE santé, en fabriquant vous-même votre lessive.

Articles récents

Pourquoi et Comment préserver la biodiversité ? Les essentiels pour passer à l’action !

Préserver la biodiversité est un objectif essentiel pour l’avenir de nos sociétés. En effet le réchauffement climatique fait partie des enjeux cruciaux de notre décennie mais il n’est pas le seul. Il est accompagné par une perte massive de biodiversité qui aura aussi de graves conséquences. Dans cet article nous vous proposons de découvrir pourquoi la […]

En savoir plus
La sélection naturelle

Votre esprit ne s’est-il jamais enthousiasmé à la vue d’un aigle chassant sa proie, ou bien d’une girafe dont la longueur du cou semble étrangement adaptée à la hauteur des arbres ? Si tel est le cas, alors vous êtes en droit de vous demander comment ces merveilles de la Nature sont arrivées jusqu’à nos yeux.  […]

En savoir plus
Pollution numérique : quel est l’impact du numérique sur l’environnement ?

Quel est l'impact du numérique sur l'environnement? Découvrez la pollution numérique, générée par votre boîte mail, netflix, Facebook, etc.

En savoir plus

Ils parlent de nous et nous soutiennent

  • POP' SCIENCESFor Women in ScienceLBBE
  • GRAZIALe ProgrèsL'Essor
© 2020 Projet Pangolin - Mentions Légales