Quelques lectures éco-citoyennes

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir le résumé de quelques livres que nous avons adoré et qui nous ont inspiré. Des lectures éco-citoyennes que nous ne pouvons que vous conseiller :

Petit manuel de résistance contemporaine de Cyril Dion

Cyril Dion est un touche à tout puisqu'il est à la fois écrivain, poète, comédien mais aussi réalisateur. Il est surtout connu pour avoir cofondé le Mouvement Colibri et coréalisé le documentaire Demain avec Mélanie Laurent. Dans ce livre "Petit manuel de résistance contemporaine" il nous propose une description de l’écologie moderne sans détour.

Le premier chapitre peut paraître violent mais cette brutalité est nécessaire. À la différence des traditionnels « survols » auxquels nous sommes habitués, il n’est pas là pour nous épargner mais bien pour nous permettre de prendre conscience de la situation planétaire. Malgré cela, la suite est loin d’être négative ! Il nous dépeint le véritable pouvoir des politiques (moins important que ce que l’on croit) et nous rappelle que les actions individuelles sont loin d’être inutiles mais nécessitent d’être collectivisées.

Le message principal qui émerge de ce livre est néanmoins tout autre : Cyril Dion nous rappelle à quel point l’être humain se passionne, s’identifie et coopère à travers les récits. La « suprématie » de notre espèce tient principalement en cette capacité unique que nous avons à utiliser le langage pour créer des réalités totalement nouvelles (citation p51). Il nous propose d’utiliser cet outil pour réunir et organiser des citoyens (en grand nombre) autour d’une même action et pour créer un futur souhaitable et durable.

Ce livre regorge d’exemples à la positivité surprenante et insufle une énergie contagieuse. Au fil des pages et des riches propositions, il nous donne envie de lire 1000 autres livres (considérable bibliographie à retrouver en fin d’ouvrage) et nous (re)donne la sensation qu’un bouleversement positif est possible. Nous ne pouvons que vous conseiller vivement la lecture de ce livre. Nous, il nous a plus que convaincu et remotivé. Sur ce, nous filons en apprendre davantage sur ces questions !

Petit manuel de résistance contemporaine

Demain de Cyril Dion

Comme souvent lorsqu’on commence à s’intéresser à un sujet, on débute par la lecture d’un livre qui nous donne envie d’en lire 25 autres. Nous vous présentons donc un autre livre de Cyril Dion intitulé Demain, tout comme le film puisqu’il relate l’aventure qu’a représentée la réalisation de ce long-métrage.

En 2012, suite à la publication d’un article aux résultats terrifiants (disparition de l’humanité d’ici 21001), Cyril Dion prend encore conscience de la catastrophe qui s’annonce et de l’inaction si classiquement rencontrée. Il se lance avec une petite équipe sur-motivée (composée notamment de l’actrice Mélanie Laurent) à la rencontre d’initiatives créatives partout dans le monde qui proposent et tentent de faire changer les choses à leurs échelles. Au travers de leur périple, nous rencontrons des tas de personnages hauts en couleurs et revigorants. 

Ainsi, nous découvrons Emmanuel Druon, le directeur de Pocheco, une entreprise française fabricant des enveloppes dans le nord de la France, et sa fabuleuse success-story écologique. En quelques années, il est arrivé à transformer une entreprise endettée où régnait une terrible ambiance en une entreprise florissante et solidaire. Tous les employés possèdent des parts dans l’entreprise et tout le monde participe ainsi aux prises de décisions. Ils commencent par valoriser leurs déchets puis ils se mettent à utiliser des produits plus respectueux de l’environnement (encre et papier). Petit à petit, ils améliorent aussi leurs conditions de travail : les encres polluantes devaient être manipulées avec des gants et des masques, désormais il n’y a plus d’émanations toxiques et tout le monde respire mieux. 

Dans un autre registre, nous partons à la rencontre de Maija, une enseignante finlandaise. Elle décrit ses conditions de travail et son amour pour l'éducation. Dans sa petite classe (15 élèves), chacun apprend dans la position qu'il préfère : à genou, accroupi, en sautillant, dans un canapé. Via différentes techniques d'apprentissage, elle enseigne la coopération, l'entraide, le partage mais aussi les matières plus classiques. Chacun y apprend à son rythme et à sa façon, les enfants ont jusqu'à 8 ou 9ans pour apprendre à lire par exemple. Les professeurs sont considérés comme des guides d'apprentissage et non pas comme une figure d'autorité imposant un savoir.

Demain - Un nouveau monde en marche

Ces démonstrations nous rappelent à quel point le changement doit venir d’en « bas » et qu’il ne faut pas attendre que les politiques mettent en place des actions. Ce livre est un bon ‘coup de pied au cul’ qui nous incite à sortir de notre torpeur rassurante pour enfin embrasser ce mouvement libérateur et ce nouveau récit.

Le livre, et le film aussi, sont volontairement positifs et enthousiasmants. Ce que nous estimons être un véritable tour de force réussi, a néanmoins été souvent critiqué. En effet, le livre passe sous silence certains aspects négatifs notamment sur les énergies renouvelables par exemple. Il n’en reste pas moins une démonstration extraordinaire de créativité, d’innovation, d’ingéniosité et de solidarité déployées partout sur le globe à la poursuite d’un même but : celui de protéger notre environnement et de maximiser nos chances de survie à long terme sur le seul petit bout de roche qui ait jamais abrité la vie. 

1 Barnosky, A. D., Hadly, E. A., Bascompte, J., Berlow, E. L., Brown, J. H., Fortelius, M., ... & Martinez, N. D. (2012). Approaching a state shift in Earth’s biosphere. Nature486(7401), 52.

Le changement climatique expliqué à ma fille de Jean-Marc Jancovici

Ce livre est une excellente introduction pour les personnes qui souhaiteraient mieux comprendre ce que nous réserve le futur proche et les enjeux liés au changement climatique. Jean-Marc Jancovici est un ancien élève de l’École polytechnique, ingénieur-conseil et enseignant. Il est spécialisé dans l’étude de cette question et surtout dans la présentation d’ordres de grandeurs qui parlent à tout le monde.

Le titre de ce petit livre (moins de 100 pages) semble indiquer qu’il est à destination d’un public adolescent. Cependant, l’auteur y réalise une vulgarisation d’une grande qualité et tous les lecteurs peuvent y trouver leur compte.

Au travers des 6 courts chapitres, il balaye différents sujets : pourquoi la mer monte, l’omniprésence du pétrole dans nos vies, les changements du climat, etc. Il décrit à quel point il nous est difficile d’envisager les conséquences dramatiques que peut avoir notre mode de consommation puisque nous nous ne voyons que très peu l’impact que nous avons sur notre environnement au quotidien.  

Les ordres de grandeurs martelés tout au long du livre nous marquent et permettent une prise de conscience rapide et efficace. Malgré son format original (mime d’une discussion avec sa fille) qui peut être un peu dérangeant au départ, nous y avons trouvé des exemples élégants d’effets en cascade et des explications parfaitement claires sur l’extraction du pétrole.

Nous vous recommandons vivement cette lecture qui ne vous prendra que peu de temps et pourra vous offrir un point de vue éclairé sur ce sujet crucial.    

Le changement climatique expliqué à ma fille

Le syndrome de l’autruche ou Pourquoi notre cerveau veut ignorer le changement climatique de George Marshall

George Marshall est un activiste britannique de longue date. Il a notamment travaillé chez GreenPeace durant de nombreuses années et fait parti de ceux qui militent depuis des décennies pour éveiller les consciences aux enjeux du réchauffement climatique. 

Dans cet ouvrage, il enquête sur ce paradoxe qui nous habite tous : Pourquoi continuons nous à faire comme si de rien n’était alors que tout le système s’effondre ?

Il identifie en premier lieu ce qu’il appelle notre cerveau émotionnel et notre cerveau rationnel qui agissent en opposition permanente lorsque l’on traite du réchauffement climatique. Notre cerveau émotionnel est guidé par nos peurs, nos expériences et nos intuitions tandis que notre cerveau rationnel est analytique et traduit la réalité en chiffres et en mots. Notre cerveau émotionnel sera celui qui prendra une décision lors d’une menace immédiate et est capable d’asseoir sa domination sur le cerveau rationnel. Ainsi, notre cerveau émotionnel n’est pas adapté pour réagir à des menaces incertaines sur le long terme (exactement ce que représente le réchauffement climatique) et malgré tout, nous avons tendance à plus lui faire confiance…

Cette métaphore entre nos deux cerveaux servira de fil rouge pour la suite de son discours. Cependant, ce livre ne nous donne pas de "bonne" raison métabolique pour justifier notre inaction (ni pour continuer de nous cacher derrière une culpabilité non assumée). Au contraire, il cherche à nous expliquer comment nous en sommes arrivés là et comment nous pouvons choisir d’en sortir et de devenir quelqu’un qui entreprend des actions ayant du sens.

Le syndromde de l'autruche

George Marshall place le réchauffement climatique comme un chemin spirituel intérieur et nous plonge dans notre ambivalence interne la plus insupportable : notre manque de cohérence chronique. Il tente de l’expliquer et d’y trouver des solutions. L’enclenchement d’un démarche active et personnelle de changement passe néanmoins par une étape de deuil incompressible au cours de laquelle on doit tourner la page du futur que l’on s’était imaginé. Au delà des impacts positifs que nos actions pourraient avoir sur les « autres », ces autres 7 millards d’âmes qui nous indiffèrent lorsqu’il s’agit de nous remettre en question, c’est une étape d’acceptation cruciale que l’on doit surmonter. Ainsi, il faut accepter que l’on s’est laissé tromper durant de nombreuses années et qu’à partir de maintenant notre inaction constitue un choix, une prise de position. 

Le dernier chapitre reprend tous les conseils énoncés et démontrés dans les chapitres précédents en synthétisant les actions clés qui pourront avoir de l’impact. C’est un petit guide de l’indignation et de la communication sur ce sujet si particulier. Il confirme le rôle majeur des récits dans cette lutte et rappelle que l’on a trop longtemps associé un monde de décroissance à un monde triste et morne. Or il sera empli de coopération, d’échanges et beaucoup moins solitaire qu’aujourd’hui.

Encore une fois, cette lecture nous a surprise et enthousiasmée. Foncez chez votre libraire et lancez-vous dans l’aventure ! 

Articles récents

Pourquoi et Comment préserver la biodiversité ? Les essentiels pour passer à l’action !

Préserver la biodiversité est un objectif essentiel pour l’avenir de nos sociétés. En effet le réchauffement climatique fait partie des enjeux cruciaux de notre décennie mais il n’est pas le seul. Il est accompagné par une perte massive de biodiversité qui aura aussi de graves conséquences. Dans cet article nous vous proposons de découvrir pourquoi la […]

En savoir plus
La sélection naturelle

Votre esprit ne s’est-il jamais enthousiasmé à la vue d’un aigle chassant sa proie, ou bien d’une girafe dont la longueur du cou semble étrangement adaptée à la hauteur des arbres ? Si tel est le cas, alors vous êtes en droit de vous demander comment ces merveilles de la Nature sont arrivées jusqu’à nos yeux.  […]

En savoir plus
Pollution numérique : quel est l’impact du numérique sur l’environnement ?

Quel est l'impact du numérique sur l'environnement? Découvrez la pollution numérique, générée par votre boîte mail, netflix, Facebook, etc.

En savoir plus

Ils parlent de nous et nous soutiennent

  • POP' SCIENCESFor Women in ScienceLBBE
  • GRAZIALe ProgrèsL'Essor
© 2020 Projet Pangolin - Mentions Légales